Pourquoi appeler des professionnels de la décontamination pour régler un problème de pigeons

Les pigeons peuvent sembler inoffensifs, mais ils posent un grand risque pour notre écosystème, car ils peuvent propager des maladies et se reproduire rapidement. Au cours des dix dernières années, la population de pigeons s’est accrue de manière exponentielle à Montréal. En fait, des milliers d’immeubles dont infestés par ces volatiles. Voici quelques conseils pour la prise en charge d’un problème de pigeons avec l’aide d’Élite Décontamination. 

  1. Comportements courants et maladies 

Les pigeons sauvages vivent habituellement dans les zones urbaines et sont proches parents des pigeons domestiques, qui sont habituellement élevés dans les basse-cours et destinés à l’alimentation. Ces oiseaux sont particuliers parce qu’ils sont monogames et ont tendance à rester toute leur vie avec la même partenaire – ils peuvent donc se reproduire toute l’année. 

Les pigeons n’ont pas de prédateurs naturels et c’est en partie pourquoi leur population s’est grandement accrue au fil du dernier siècle. Selon le Medicine Report (en anglais), les humains peuvent contracter un large éventail de maladies et de bactéries lors de contacts avec les pigeons – c’est le cas notamment de la méningite cryptococcale, de la salmonelle, de la listeria, de la bactérie E. coli et de l’encéphalite virale.   

  1. Éliminez les sources d’alimentation

Les pigeons sont attirés par la nourriture et se nourriront de presque tout ce qu’ils trouveront sur leur chemin. Voilà pourquoi on les retrouve aux abords de nombreux restaurants et cafés-terrasses de Montréal, où ils peuvent parfois devenir très audacieux pour obtenir de quoi se sustenter.   

Pour éviter une infestation, il est important de ne pas laisser de nourriture à l’extérieur. Si vous avez un barbecue, assurez-vous de couvrir la nourriture exposée et les boissons avant de les servir. Si des pigeons approchent, il est très important de ne pas les nourrir, car ils émettront alors de petits cris destinés à avertir leurs congénères qu’il y a chez vous de quoi se nourrir. 

  1. Scellez orifices et ouvertures

Les pigeons cherchent à faire leur nid dans des endroits où ils seront à l’abri des éléments. Si votre toiture ou une remise sur votre terrain comporte des orifices qui ne sont pas scellés correctement, les pigeons trouveront le moyen d’y entrer et y seront toujours plus nombreux à s’y réfugier.

Si vous entendez des bruits sourds dans le grenier et que ces bruits s’accompagnent d’une odeur désagréable, vous avez sans doute un problème de pigeons. Il est important de déloger ces oiseaux de votre maison non seulement parce qu’ils sont malpropres, mais aussi parce que leurs excréments peuvent causer des dommages importants au revêtement et aux autres composantes de la maison, et abriter des bactéries et des parasites. Il faut être encore plus prudent si vous avez de jeunes enfants, qui sont plus à risque en raison de leur système immunitaire fragile. 

  1. Appelez des spécialistes de la décontamination

De nombreuses personnes tenteront pendant des mois de venir à bout d’une infestation, pensant qu’elles ont le contrôle de la situation ou qu’elles pourront régler le problème en moins de deux. Pour sauver du temps et de l’argent, mieux vaut faire appel à un spécialiste de la décontamination, qui pourra évaluer la situation et régler le problème comme il se doit.

Chez Élite Décontamination, nous possédons les compétences et les connaissances nécessaires pour mettre un terme aux infestations de pigeons et garder votre propriété exempte de vermine en peu de temps. Nous utilisons tout un choix de techniques pour expulser les pigeons hors des espaces clos. Nous pouvons ensuite installer des dispositifs anti-pigeons qui les empêcheront de revenir. Nos spécialistes peuvent aussi nettoyer les matières fécales que les pigeons laisseront derrière eux afin que votre propriété ne se transforme pas en couvoir à parasites et en nid où les bactéries pourront se répandre et proliférer.

Si une infestation de pigeons vous cause des problèmes, restez calme et laissez des professionnels prendre le relais et résoudre le problème. Mieux vaut faire appel à Élite Décontamination : nos spécialistes délogeront efficacement les intrus et les élimineront.

Comment les professionnels de la décontamination peuvent aider les accumulateurs compulsifs

L’accumulation compulsive, aussi connue sous le nom de syndrome de Diogène, est un problème de santé mentale sérieux qui peut avoir des effets négatifs sur la santé physique, affective et financière de qui en souffre. Si vous constatez qu’un proche semble souffrir d’un tel problème, la situation pourrait être encore pire si vous comprenez mal les raisons qui déclenchent de tels comportements. Voici quelques conseils pour mieux comprendre cette maladie, et voir comment Élite Décontamination peut vous aider.

  1. Comprendre les bases d’un problème complexe

Si vous soupçonnez qu’un être cher souffre du syndrome de Diogène et que vous ne savez pas comment aborder la question, il est important de bien vous renseigner et de rechercher le plus d’information possible sur cette maladie. Selon les experts du site Doctissimo, l’accumulation compulsive survient lorsqu’une personne voue un attachement déraisonnable à un objet inanimé, et est incapable de s’en débarrasser parce que dans son esprit cet objet est d’une grande utilité. L’accumulateur compulsif peut accumuler une somme d’objet infinie, ce qui veut dire que son espace de vie est habituellement encombré, parfois jusqu’au plafond. On devine que ce milieu de vie devient aussi rapidement un foyer de choix pour la vermine et les bactéries, qui peuvent y proliférer sans être dérangées. Dans bien des cas, le syndrome de Diogène est étroitement associé à d’autres troubles mentaux comme la dépression et peut survenir à la suite d’un événement grave comme la perte d’un être cher.

  1. Obtenir des soins

Si vous reconnaissez des signes ou des symptômes d’accumulation compulsive, il est important d’aider la personne touchée à obtenir les soins dont elle a besoin. Selon la revue Psychology Today, il existe peu d’avenues pour le traitement pour le syndrome de Diogène. La première est le recours à une thérapie cognitivo-comportementale, pour laquelle il faudra consulter un psychothérapeute agréé. L’objectif de cette forme de thérapie consiste essentiellement à se pencher sur le lien entre les pensées et les comportements, et à essayer de sortir des anciens schèmes de pensée directement associés à l’accumulation d’objets. 

On trouve aussi sur le marché un large éventail de médicaments antidépresseurs appartenant à la catégorie des inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (communément appelés les ISRS, ou SSRI, en anglais). Ces produits pharmaceutiques inondent le cerveau de sérotonine et au bout de quelques semaines plusieurs symptômes associés à l’accumulation compulsive deviennent plus faciles à contrôler. Pour de nombreuses personnes, on fait appel à une combinaison de thérapie et de médicaments, ce qui est encore plus efficace. Il est toutefois toujours important de discuter des options possibles avec un médecin. 

  1. Embaucher des professionnels de la décontamination

En plus du traitement de la personne touchée, il est aussi important de traiter son milieu de vie en procédant à un grand nettoyage. Il est toujours recommandé d’avoir recours à des professionnels pour ce faire, car cette opération pourrait demander plusieurs jours et s’avérer une corvée plus longue et plus complexe que prévu. Dans bien des cas, on risque d’être confronté à des odeurs fétides et à des rongeurs ou des insectes morts à même les objets accumulés. Il est donc préférable de confier ce travail à des professionnels qui sauront à l’avance ce qui les attend. Chez Élite Décontamination, nous nous spécialisons dans le nettoyage pour ce genre de cas – vous pouvez donc nous faire confiance, le travail sera effectué comme il se doit. 

  1. Décourager la reprise des comportements nocifs

Si un être cher souffre d’accumulation compulsive, approchez la situation avec compassion et avec patience. Le problème ne se résoudra pas du jour au lendemain et il est essentiel que la personne touchée obtienne un traitement en continu, qu’il s’agisse de la prise de médicaments d’ordonnance, d’une thérapie cognitivo-comportementale ou de la combinaison des deux. Gardez l’œil ouvert si vous croyez qu’un être cher est sur le point de faire une rechute et apprenez à offrir votre soutien afin que les symptômes ne réapparaissent pas au fil du temps.

Si quelqu’un que vous connaissez souffre de syndrome de Diogène, il est important de suivre ces étapes toutes simples. N’oubliez pas que l’accumulation compulsive est un problème de santé mentale et qu’il ne suffit pas de faire un peu de ménage et de tout jeter pour y mettre fin. Chez Élite Décontamination, nous comprenons à quel point de telles situations peuvent être difficiles, mais nous sommes prêts à vous aider en amorçant le processus de nettoyage essentiel. Pour en savoir plus, consultez notre site et n’hésitez pas à communiquer avec nous si vous avez des questions ou des inquiétudes.

4 façons de détecter les moisissures

Les moisissures, c’est tout un monde. En fait, il s’agit d’une variété de champignons qui, pour proliférer, ont besoin de chaleur et d’humidité. Dans la maison et tout autour, les moisissures libèrent des spores microscopiques dans l’air ambiant, ce qui leur permet de se répandre. Des milliers de types de moisissures existent dans le monde. Ainsi, si vous vivez en Australie, le type de moisissures auquel vous serez confronté sera complètement différent de ce que nous avons ici, au Canada.

L’exposition aux moisissures peut être nocive pour votre santé, même s’il n’y en a que de petites quantités. Des symptômes légers tels que des étourdissements, un essoufflement ou des démangeaisons peuvent survenir. Les réactions plus graves peuvent inclure de l’épilepsie, des anévrismes et même des maladies pulmonaires chroniques. Vous soupçonnez qu’il y a des moisissures chez vous? Voici quatre façons de vérifier pour en avoir le cœur net.

1)    Mettez vos sens à contribution

Si vous pensez qu’il y a des moisissures chez vous, il est important de faire un peu de recherche et d’utiliser vos sens. Généralement, la moisissure apparaît d’abord dans la salle de bains, dans le sous-sol ou la salle de lavage; bref, dans les endroits les plus humides de la maison. Les traces de moisissures peuvent ressembler à des taches sur les murs – des taches vertes, brunes ou noirâtres. Au toucher, elles semblent légèrement texturées, un peu comme du velours. Quant à leur odeur, elle est très pénétrante – vous allez donc la reconnaître dès que vous entrez dans une pièce.

2)    Procurez-vous une trousse spéciale

On trouve dans Internet un grand choix de trousses qui permettent de mesurer la qualité de l’air et de détecter la présence de moisissures. Le prix et l’objectif de ces trousses varient d’un produit à l’autre, mais peuvent quand même fournir de bonnes indications de la présence de moisissures. Vous pouvez aussi vous procurer un déshumidificateur ou un purificateur d’air : ils capteront efficacement les spores dans l’air ambiant dans leur filtre jetable. Toutefois, bien que ces appareils soient efficaces pour éliminer les contaminants, ils ne pourront pas éliminer le problème.

3)    Faites appel à un professionnel

Si vous savez qu’il y a des moisissures dans votre maison, vous devez faire appel à un professionnel qualifié, qui sera en mesure d’évaluer la situation et de faciliter le nettoyage. Si vous trouvez des moisissures dans un endroit en particulier, il est important de ne pas y toucher avant l’arrivée des spécialistes. Vous pourriez inhaler des spores, et connaître ensuite divers problèmes de santé. Vous remarquerez d’ailleurs que les professionnels portent toujours des masques et des vêtements de protection pour minimiser les risques.

4)    Nettoyez régulièrement

Une fois que les professionnels auront procédé au nettoyage, il y aura toujours des risques que les moisissures reviennent. Vous devrez faire preuve de vigilance et nettoyer régulièrement les endroits où la moisissure est apparue. Désinfecter à l’aide d’une solution antibactérienne ou de vinaigre empêchera aussi les moisissures de se réinstaller et de se reproduire : il est donc primordial d’utiliser l’un ou l’autre au lieu de vous contenter de savon ordinaire.

Traiter un problème de moisissures peut être extrêmement difficile. Il est donc essentiel de consulter des professionnels qui pourront vous livrer les meilleurs conseils pour y parvenir. Les nouveaux propriétaires d’une maison devraient inspecter rigoureusement leur nouvelle propriété pour s’assurer qu’elle ne recèle pas de moisissures qui nécessiteront un nettoyage en profondeur par la suite. Pour en savoir plus sur les services offerts pour éliminer les moisissures, faites appel à Élite Décontamination.

 

 

 

 

Extermination printanière : les visiteurs les plus courants et les solutions pour les éviter

 

 

Il ne fait pas de doute que le printemps est une merveilleuse saison. La nature se réveille et les animaux font de même après une longue hibernation. Or, le retour du temps doux est toutefois marqué aussi par l’arrivée de nombreuses petites créatures indésirables dans et autour de nos maisons, car elles s’éveillent elles aussi et n’ont qu’un seul but : se reproduire!    

 

Quand on surprend chez soi une horde d’insectes ou des rongeurs, il peut être difficile de savoir par où commencer pour les éliminer. Même si le recours à une entreprise de professionnels du contrôle parasitaire est un moyen infaillible de garantir que vous vous en débarrasserez et d’empêcher qu’ils reviennent, vous pouvez prendre de nombreuses mesures pour limiter le problème en tant que propriétaire de votre maison. Voici la liste des intrus les plus courants connus pour vous empoisonner la vie au printemps, et les mesures à prendre pour les contrôler.  

 

Mouches

 

Bien qu’il soit normal d’en voir un peu dans la maison, les mouches domestiques sont un problème désagréable… sans compter qu’elles peuvent transporter avec elles bien des pathogènes pouvant causer des maladies. Vous pourrez les combattre efficacement en utilisant de bons moustiquaires et en réparant ceux qui sont abîmés.  

 

Rongeurs

 

Au printemps, les rats et les souris sortent de leur hibernation au même titre que les autres animaux et il y a de bonnes chances que vous en aperceviez quelques spécimens autour de la maison. Il faut toujours faire preuve de vigilance avec ces espèces, car elles peuvent propager certaines maladies graves et causer des dommages considérables à votre propriété. Un spécialiste reconnu en contrôle parasitaire est généralement la meilleure façon de venir à bout d’un problème de rongeurs, car ce sont de petits animaux souvent tenaces et rusés.   

 

Fourmis

 

Bien qu’il soit pratiquement impossible d’éliminer complètement les fourmis, on peut contrôler leur présence en trouvant par où elles entrent et en scellant ces points d’accès. Vous pouvez aussi avoir recours à des pesticides pour les éliminer, puisque de nombreux produits biologiques et respectueux de l’environnement sont désormais disponibles sur le marché.  

 

Termites

 

Reconnus pour leur capacité à réduire à néant (littéralement!) des maisons ou des immeubles entiers, les termites sont un problème grave, auquel il faut s’attaquer sans attendre. Ces insectes envahissants sont faciles à repérer parce qu’ils forment des essaims et que des monticules de terre remuée signalent leur présence. Dans le moindre doute, appelez sans tarder un professionnel du contrôle parasitaire, car les termites peuvent causer des dommages considérables et coûteux en très peu de temps.

 

Le printemps est une saison fort agréable, mais c’est aussi une période de l’année où les parasites refont leur apparition et viennent perturber la quiétude de nos foyers. Laissez-nous vous aider à contrôler ces intrus facilement et rapidement. Faites appel à Élite Extermination, une entreprise reconnue pour ses connaissances approfondies et sa vaste expérience en contrôle parasitaire.  

 

Quoi faire si vous êtes aux prises avec une infestation de ratons laveurs

Bien qu’on les trouve mignons et rigolos, les ratons laveurs n’ont rien de drôle, surtout si vous êtes aux prises avec une infestation. Si on les laisse faire, leur présence peut entraîner de graves problèmes. Des dommages à la maison jusqu’aux risques de transmission de maladies, les ratons laveurs sont certainement les dernières créatures que vous souhaitez avoir comme colocataires. Voici quelques mesures à prendre si vous découvrez que ces petites bêtes bien envahissantes ont décidé d’élire domicile chez vous.

 

Inspectez la zone infestée

La première étape consiste à constater le problème et à en évaluer l’ampleur. Voici les indices qui confirmeront que vous êtes aux prises avec une infestation de ratons laveurs :

  • Dommages matériels;
  • Poubelles renversées ou ouvertes; déchets répandus un peu partout;
  • Excréments;
  • Traces de pas;
  • Bruits suspects (qui semblent provenir du grenier ou du toit).

Repérez également le secteur de la maison où les ratons laveurs semblent avoir élu domicile. Ils ne s’installent qu’à un seul endroit à la fois, comme le grenier ou le sous-sol.

 

Exclusion et modifications à la maison

Le moyen le plus facile de réduire ou de décourager les infestations de ratons laveurs est de les empêcher d’entrer. Pour y arriver, procédez par exclusion, c’est-à-dire en bouchant tous les points d’entrée possibles dans la maison.

Pour ce faire, assurez-vous de bien colmater et sceller les trous par lesquels les ratons laveurs peuvent entrer, y compris les vides sanitaires, les cheminées, les évents et les bouches d’aération, le dessous des balcons et des terrasses, les garages et autres. Assurez-vous que tous les évents sont solides, bien fixés et à l’épreuve des animaux, et installez des grillages ou des chapeaux sur les cheminées et les évents du toit. Veillez aussi à ce que les arbres se trouvent à au moins 15 à 20 cm (6 à 8 po) de la maison et que les ratons laveurs ne peuvent entrer en y grimpant. Enfin, gardez les portes et les fenêtres bien fermées et dotez vos poubelles extérieures de loquets ou changez-les pour des bacs à l’épreuve des animaux.

 

Réduire les sources d’eau et de nourriture

Les ratons laveurs sont attirés par les endroits où ils peuvent trouver de la nourriture en abondance, notamment les poubelles et les bacs à compost. Ils peuvent aussi se tenir près des endroits où ils auront accès à de l’eau, comme les étangs de jardin ou les piscines.

Le secret consiste à limiter l’accès aux sources d’eau et de nourriture. Si c’est possible, rentrez les poubelles à l’intérieur le soir venu et assurez-vous que les couvercles des poubelles et du bac à compost sont étanches; couvrez le compost s’il est à l’air libre. Ne laissez jamais de nourriture à l’extérieur de la maison, surtout pas d’aliments pour chiens ou chats. Évitez d’avoir un potager ou des arbres fruitiers et cessez d’utiliser des mangeoires d’oiseaux. Placez aussi un filet ou un grillage sur la piscine et les étangs. Enfin, assurez-vous que les conduits d’évacuation d’eaux pluviales éloignent l’eau de la maison.

 

Utilisez des pièges et des répulsifs

Les répulsifs pour ratons laveurs peuvent aider à éviter d’autres infestations, mais ne seront probablement pas suffisants pour vous débarrasser des pensionnaires qui sont déjà chez vous. Vous pouvez aussi avoir recours à des pièges – des cages – qui ne tueront pas les animaux, mais qui vous permettront de les attraper et de les envoyer ailleurs. Dans tous les cas, ces méthodes exigent prudence et savoir-faire, afin de ne pas risquer votre vie ni celle de ces petits intrus. Par conséquent, si l’infestation nécessite l’utilisation de répulsifs et de cages, il serait peut-être sage de faire appel à des professionnels.

 

Faites appel à des professionnels

Le recours à des professionnels pour vous débarrasser des ratons laveurs vous assurera que le travail sera effectué selon les règles de l’art. Les professionnels de l’extermination captureront les animaux à l’aide de cages et d’appâts qui ne les blesseront pas, puis ils procéderont à une décontamination complète.

La décontamination garantira que toute votre maison sera bien propre et exempte de vermine, et permettra aussi de réparer les dommages entraînés par l’infestation, notamment en colmatant les trous et en éliminant les excréments que les ratons laveurs auront laissés derrière eux. Les professionnels bloqueront et renforceront tous les points d’entrée potentiels afin de décourager toute nouvelle infestation.

 

Si vous avez un problème de ratons laveurs, communiquez avec Élite Décontamination dès aujourd’hui pour une estimation gratuite et pour entreprendre sans tarder le processus qui vous débarrassera de ces intrus.