Quelles sont les meilleures méthodes de décontamination après une infestation de souris ?

Les souris, comme la plupart des rongeurs, peuvent transporter des bactéries, des virus et d’autres maladies transmissibles aux humains. En conséquence, les efforts de nettoyage suite à une infestation doivent être abordés avec précaution.

À cette fin, voici quelques-unes des meilleures méthodes de décontamination après une infestation de souris.

Pourquoi décontaminer votre maison après une infestation de souris ?

Les souris sont les principaux transmetteurs de l’hantavirus, bien que d’autres puissent également être porteurs. Ce virus peut être mortel et se trouve dans les excréments, l’urine et la salive de la souris. Il est bien souvent transmis aux humains par des particules en suspension dans l’air, et les symptômes d’une infection à celui-ci sont similaires à ceux de la grippe commune. Cependant, les personnes atteintes de ce dangereux virus doivent consulter un médecin dès l’identification de ses symptômes.

De ce fait, il est important de décontaminer son domicile lorsque ces rongeurs ont élu domicile dans votre demeure.

Que faire si vous remarquez des zones d’infestation ?

Premièrement, il est important de ne pas perturber ou déplacer les particules de poussière ainsi que les excréments toujours présents dans les zones touchées par l’infestation de souris.

Au même titre, les matériaux qui composent les nids doivent également être laissés intacts pendant ce temps. Il faut donc éviter à tout prix de balayer ou de passer l’aspirateur sur ces matériaux, car une telle action peut entraîner la libération de particules nocives en suspension dans l’air.

Quelle méthode utiliser pour décontaminer ?

Avant d’entreprendre quelque manœuvre de décontamination que ce soit, vous devez être convaincu qu’il n’y a plus de souris à l’intérieur de la zone infestée. Une fois que vous en êtes certain, commencez par ouvrir toutes les portes et fenêtres, afin d’aérer au maximum la pièce à décontaminer.

Toutes les surfaces qui ont été en contact avec des souris ou des excréments doivent être soigneusement désinfectées. Les excréments de souris et les débris doivent être soigneusement ramassés et éliminés avec des gants robustes non absorbants. Un respirateur approuvé par le CCHST avec des cartouches fonctionnelles doit aussi être porté

Comment disposer du matériel de décontamination ?

Placez tous les matériaux contaminés et de nettoyage dans des sacs poubelles en plastique qui peuvent se sceller hermétiquement. Il est également conseillé de jeter les vêtements portés lors du nettoyage immédiatement après. Jetez les serviettes ou les chiffons qui ont servi ou sont entrés en contact avec les excréments ou les surfaces d’une pièce infestée. Chaque sac poubelle en plastique rempli doit être fermé et placé à l’intérieur d’un deuxième sac poubelle. Éliminer les déchets dans les décharges ou les poubelles extérieures. Ensuite, vous devez laver vos mains soigneusement, en prenant soin de n’oublier aucune zone. Finalement, les surfaces fraîchement nettoyées doivent être exposées à l’air frais et au soleil pendant plusieurs heures.

Utiliser une méthode de décontamination appropriée après une infestation de souris est donc nécessaire pour garantir la sécurité et la santé de vos proches. Ne prenez donc pas cette tâche à la légère.

En ce sens, n’hésitez pas à contacter nos experts en décontamination, ils pourront répondre à vos interrogations, et même vous proposer des solutions adaptées à votre situation.

Comment se débarrasser des rongeurs qui se sont logés chez vous ?

Si des rongeurs se sont invités chez vous sans votre consentement, l’heure n’est pas à la rigolade. Ces animaux nuisibles peuvent causer des dommages à votre demeure et sont fréquemment porteurs de maladies.

Découvrez quelques conseils utiles pour savoir comment vous débarrasser des rongeurs et prévenir de nouvelles apparitions.

Connaître les signes avant-coureurs d’une infestation de rongeurs

Les signes communs d’un problème de rongeurs comprennent la découverte d’excréments ou des signes de grignotage aux quatre coins de votre maison. Vous pourriez aussi entendre des sons ou des grincements dans les murs.  Sentir un parfum musqué, trouver des terriers ou même voir des rongeurs morts sont autant d’indicateurs pouvant révéler la présence de rats ou de souris dans votre domicile.

Rénover et entretenir votre demeure pour tenir les rongeurs à l’écart

Se débarrasser des rongeurs est autant une question de prévention que d’extermination ou de décontamination des lieux. Sceller les trous dans les murs intérieurs et extérieurs et dans le plancher peut limiter leur accès à votre maison. Une souris peut aisément comprimer son corps à travers l’espace qu’elle désire traverser.

De plus, en rongeant avec leurs dents puissantes, elles peuvent faire un point d’entrée de n’importe quel trou ayant un diamètre de cinq millimètres ou plus. Garder les couvercles sur les poubelles et éliminer les sources d’eau extérieures rendent votre propriété moins attrayante pour ces rongeurs.

Empêcher les rongeurs de grimper dans votre maison.

Les rongeurs sont d’excellents grimpeurs et n’hésiteront pas à mettre cette compétence à profit pour trouver des moyens d’entrer dans votre maison. Pour les écarter, assurez-vous qu’il n’y a pas de branches qui s’étendent sur la ligne de toit, coupez les branches à 4 pieds des fils électriques et éliminez des murs les plantes grimpantes comme le lierre ou la vigne.

Pensez aussi à utiliser du métal ou du plastique épais au bas des arbres et des tuyaux que les rats pourraient escalader pour entrer. Les protecteurs d’arbre, qui sont des cônes en plastique ou en métal fixés au tronc d’un arbre, empêcheront également les rongeurs de grimper.

Conservez votre nourriture à l’abri des rongeurs

Le stockage adéquat des aliments, l’utilisation de contenants hermétiques et de poubelles robustes empêcheront les rats, mulots et souris d’utiliser votre maison comme source de nourriture. S’assurer que les aliments sont conservés dans des pièces qui ne sont pas faciles à infiltrer pour un rongeur les empêchera également d’en faire leur habitat.

En ce sens, un calfeutrage minutieux peut garantir que la vermine ne pourra pas se frayer un chemin vers la nourriture.

Choisissez la bonne méthode pour vous débarrasser des rongeurs

Certains peuvent penser qu’il ne faut pas un énorme savoir-faire pour tuer les rongeurs, mais une méthode de contrôle des rats ou souris appropriée peut vous éviter d’avoir des animaux morts à l’intérieur de vos murs. De plus, certains territoires ont des règles strictes sur les types de pièges et d’appâts qui peuvent être utilisés. Pour ces raisons, il est préférable de consulter un professionnel pour déterminer les méthodes les plus efficaces pour régler votre situation d’infestation.

Bref, se débarrasser des rongeurs qui se sont logés chez vous est quelque chose qui commence par une prévention adéquate. Toutefois, ces animaux indésirables peuvent se reproduire extrêmement rapidement. Voilà pourquoi si vous croyez être infesté par quelques types de rongeurs que ce soit, ne perdez pas de temps et consultez nos experts. Ils sauront prendre les mesures nécessaires pour que vous et votre famille retrouviez votre tranquillité d’esprit.

Comment prévenir une intrusion de rongeur durant l’automne ?

À l’automne, les températures se rafraîchissent, c’est le moment où les insectes et les petits animaux, notamment les rongeurs, en profitent pour se réfugier à l’intérieur de nos habitations afin de passer l’hiver au chaud.

Malheureusement, nous ne sommes pas faits pour cohabiter avec ces nuisibles. Les rongeurs mangent nos aliments, laissent des excréments partout et sont vecteurs de maladies.

Mais comment peut-on prévenir l’intrusion de ces animaux lorsque les températures hivernales arrivent ?

Pourquoi faut-il éviter les intrusions de rongeur?

Souris, rats, mulots, campagnols, une fois l’automne venu, ils vont tout faire pour s’infiltrer dans les habitations et les lieux qui leur offriront un toit pour passer la saison froide. Une fois les rongeurs entrés, il ne faut pas tarder à les déloger, car ces derniers peuvent causer de nombreux dégâts.

Intrusion de rongeur : attention aux maladies

L’une des principales raisons qui doivent pousser chaque personne à lutter contre les intrusions de rongeurs provient des maladies que ces animaux transportent.

Les rats sont souvent associés à la peste ou à une extrême saleté. Tout contact avec eux ou avec leurs déjections peut vous exposer à des maladies à risque pour les humains. Les plus communes sont la toxoplasmose, une infection qui atteint le fœtus des femmes enceintes et les personnes immunodéficientes, ou la leptospirose provoquant diarrhées et vomissements, une maladie contractée par l’urine de rat.

Les souris sont également vectrices de maladies comme l’hantavirus ou la méningite. Elles transportent aussi de nombreux parasites comme les puces et les tiques pouvant être porteurs de la maladie de Lyme.

Les rongeurs : source de dégâts

En plus de transmettre des maladies, les rongeurs provoquent également beaucoup de dégâts dans les maisons.

Ils sont connus pour ronger les objets, comme les fils électriques par exemple. Cela peut entraîner la panne de vos appareils électriques voire de tout le circuit électrique de votre maison. Les souris et les rats sont également attirés par la nourriture, ils n’hésitent pas à s’attaquer à des boîtes d’emballage ou des paquets contenant des aliments pour se servir. Partout sur leur passage, ils laissent des excréments et de l’urine.

Les rongeurs notamment les souris, se reproduisent très vite, elles peuvent donner naissance entre 5 et 12 souriceaux par année. Lorsque toute une colonie de rongeurs a élu domicile chez vous, il est plus difficile de les déloger, car il faudra déployer plusieurs méthodes pour les exterminer.

Comment éviter les intrusions de rongeur?

Avec l’arrivée du froid, les rongeurs vont chercher à s’installer dans votre maison. Pour éviter cela, il existe plusieurs solutions intérieures et extérieures qui pourront les empêcher de s’introduire chez vous.

Les bonnes habitudes à prendre à l’intérieur de votre maison

Il est important de repérer tous les trous et ouvertures que comporte votre maison et qui pourraient servir de porte d’entrée aux rongeurs. Il faut savoir que les rongeurs se faufilent partout. Les souris peuvent même passer par un trou aussi petit qu’une pièce de 10 sous. Une fois repérés, vous devrez réparer et calfeutrer ces entrées faciles. Sous les portes et les fenêtres, n’hésitez pas à installer des coupe-froid en métal.

Lorsque les exterminateurs viennent inspecter une maison, ils examinent en premier la tuyauterie. Car souvent, les problèmes de rat viennent des égouts et des canalisations. Pour cela, à titre préventif, il est recommandé de réparer les robinets qui fuient, les tuyaux qui suintent et les drains à ciel ouvert.

Il est aussi important de garder votre cuisine propre, et de ne pas laisser traîner de nourriture à l’air libre, pour éviter d’attirer les rongeurs. Par conséquent, conservez vos aliments et ceux de vos animaux dans des contenants hermétiques.

Évitez les intrusions extérieures

À l’extérieur de votre maison, il faut également veiller à éliminer tous les endroits propices à la nidification des rongeurs.

Retirez les objets encombrants autour chez vous, dans lesquels des rats ou des souris pourraient s’installer. Coupez les hautes herbes dans votre jardin dans lesquelles les rongeurs pourraient se dissimuler. Faites-en sorte que vos déchets soient placés dans des contenants hermétiquement fermés pour ne pas les attirer. Vous pouvez surélever votre tas de bois à brûler d’environ un pied pour ne pas le laisser à même le sol. Colmatez les fissures dans les fondations, bouchez les conduits de ventilation de la sécheuse et les avancées de votre toit à l’aide d’un grillage pour obstruer tout accès à l’intérieur de votre maison.

Durant l’automne, pensez à protéger votre maison des intrus

L’automne est le moment le plus propice à l’intrusion de rongeurs chez vous. Personne n’est à l’abri de cet envahisseur, alors évitez de les laisser s’installer en préparant correctement votre maison. Si les rongeurs ont réussi à élire domicile chez vous, il est conseillé de faire appel à un exterminateur équipé pour vous débarrasser de ces nuisibles de façon sécuritaire.

Si vous pensez que votre maison fait face à une intrusion de rongeurs et que vous souhaitez bénéficier de l’aide d’un professionnel, n’hésitez pas à faire appel aux services d’Élite Décontamination. Nous nous ferons un plaisir de vous aider.

5 facteurs qui rendent votre maison attrayante pour la vermine en été

Les insectes et autres intrus voudront entrer chez vous pour diverses raisons – parce qu’ils y trouveront entre autres de la chaleur, de la nourriture et un abri. Ils ont tendance à proliférer à l’intérieur et à agir en parasites, se nourrissant des aliments qui sont dans la maison, et ce, sans même que vous le remarquiez. Découvrir que vous avez de la vermine chez vous a de quoi vous déstabiliser et vous inquiéter, et c’est tout à fait normal. Mais sachez que dans bien des cas, c’est vous qui les avez invités en raison de certaines habitudes que vous avez durant l’été.  En voici cinq exemples.

1)    Une humidité excessive

Les insectes et les araignées sont attirés par l’humidité, car elle crée l’environnement parfait pour déposer leurs œufs. Si votre maison est humide durant l’été, vous hébergez probablement plusieurs espèces d’araignées, de moustiques, de mouches à fruits ou de mille-pattes. Pour combattre le problème, vous pouvez faire l’achat d’un déshumidificateur, qui débarrassera l’air ambiant de toute l’humidité excessive. Vérifiez également si la plomberie fuit, car les insectes peuvent se multiplier dans la douche, les éviers ou les lavabos ou aux alentours des toilettes.

2)    Des aliments qui traînent

Cela peut sembler évident, mais bien des gens laissent des aliments à l’air ambiant pendant une longue période de temps, et cela crée des odeurs attirantes pour les intrus. Si vous préparez par exemple un gâteau et que vous le laissez refroidir toute la nuit sur le comptoir, certains insectes peuvent être attirés par l’odeur de ce beau dessert et entrer pour s’en régaler. Le même principe s’applique aux fruits et aux légumes frais : l’odeur de leur fermentation attire les mouches à fruits. Selon u reportage paru dans La Presse, ces insectes, aussi connus sous le nom de mouches drosophiles ou de mouches à vinaigre, peuvent pondre jusqu’à 500 œufs à la surface des fruits et des légumes. La solution? En été, gardez tous les aliments dans le frigo.

3)    Le ménage qui prend des vacances

Si votre maison est remplie d’objets épars, les insectes et les rongeurs seront tentés d’entrer pour occuper votre espace. Il est essentiel de vous débarrasser des piles de vieux journaux, de ramasser les piles de linge sale et des sacs à ordures qui traînent. Soyez particulièrement vigilants dans la cuisine. Gardez-la bien propre parce que ces petites créatures y seront immédiatement attirées et tenteront d’y trouver de la nourriture et un abri.

4)    La cour et le terrain encombrés

Votre maison peut être propre comme un sou neuf, mais si la cour et le terrain sont remplis d’objets qui traînent, vous pourriez quand même attirer des visiteurs indésirables. Si vous avez un cabanon, gardez-en le contenu bien en ordre et scellez les trous et les fissures. Ramassez les tas de branches et les détritus qui s’accumulent sur le gazon et gardez un œil sur tous les endroits où les insectes et les rongeurs risquent de se réfugier.

5)    Et les voisins!

Gardez un œil sur vos voisins et sur leurs habitudes – ils peuvent eux aussi attirer des intrus dans le quartier. Si vos voisins laissent traîner des ordures sur le trottoir pendant des jours, ils risquent d’attirer dans le voisinage des souris, des rats ou des ratons-laveurs. Ces animaux se régalent des ordures ménagères et s’ils s’installent dans le quartier, ils seront prêts à tout pour en trouver. Si vous voyez que votre voisin laisse traîner ses déchets, rappelez-le à l’ordre poliment et parlez-lui des conséquences de pareille négligence.

Les mois d’été peuvent poser des défis très complexes en matière d’extermination. Mais en gardant toujours en tête ces cinq facteurs et en adoptant des mesures proactives pour garder votre maison exempte de vermine, vous n’aurez pas de problème. Si vous êtes aux prises avec une infestation présentement, vous faire appel à Élite Décontamination pour des solutions et pour éliminer les créatures indésirables.

Comment décontaminer adéquatement après une rénovation ou des dommages causés par l’eau

Quand on parle de décontamination, on pense le plus souvent à des infestations de rats, à des nuages de mouches ou à des blattes ou encore, à l’odeur nauséabonde que laisse une moufette après son passage. Or, même de simples travaux de rénovation peuvent laisser chez vous des nuages d’éléments toxiques, des moisissures ou des poussières microscopiques qui peuvent être nocives. Les dommages causés par l’eau, par exemple si un tuyau éclate ou que le sous-sol est inondé, forment également un milieu propice à la prolifération de moisissures ou de bactéries. Dans tous les cas, vous aurez besoin d’une décontamination en profondeur. Dans la plupart des cas, vous pouvez effectuer les étapes d’une telle décontamination vous-même.

 

Après des travaux de rénovation, il est absolument nécessaire d’éliminer toute la poussière de construction accumulée au cours des travaux. Pour ce faire, vous devez balayer toutes les surfaces puis y passer l’aspirateur, idéalement en commençant par les murs et le plafond et en travaillant du haut vers le bas. Vous pouvez aussi utiliser un linge humide pour essuyer toute la poussière. Lorsque vous ferez le plafond, n’oubliez pas de nettoyer aussi les luminaires et les ventilateurs. Bien sûr, vous devez aussi nettoyer les fenêtres, les portes et le mobilier, à l’intérieur comme à l’extérieur, et ne pas oublier non plus l’intérieur du placard. Précautions inutiles Pas du tout : la poussière de construction peut avoir des effets vraiment nocifs sur l’appareil respiratoire, et même entraîner un cancer du poumon.

 

Quant aux moisissures, elles peuvent aussi être nocives pour vos poumons et empirer les symptômes d’asthme. Quand les conditions sont propices, elles peuvent proliférer très rapidement, comme la plupart des champignons. Par conséquent, après un problème de plomberie, il est important d’éliminer toute l’humidité le plus rapidement possible. Avant d’amorcer les travaux, n’oubliez pas de couper le courant, car l’eau est conductrice d’électricité et les risques d’électrocution sont bien réels. Après avoir jeté les meubles et les tapis mouillés, lavez le plancher à la vadrouille et à l’aide de linges, puis aérez bien la maison en y faisant entrer autant d’air frais et sec que vous le pouvez. Un déshumidificateur pourrait vous aider à assécher les lieux plus rapidement et à prévenir la formation de moisissures et d’autres micro-organismes nocifs. Une fois les lieux bien asséchés, vous pouvez aussi utiliser un bon désinfectant.   

 

Dans les cas les plus graves, par exemple lors d’un refoulement d’égout au sous-sol, il est fortement recommandé de faire appel à une entreprise spécialisée en décontamination. Comme la probabilité que les eaux d’égout transportent des pathogènes est relativement élevée, le bon équipement et une expérience confirmée en décontamination sont nécessaires pour mener à bien une tâche de cette ampleur. Élite Décontamination, votre expert local à Montréal pour une décontamination en profondeur et une bonne stérilisation, peut utiliser des outils spécialisés et des produits chimiques de pointe pour déloger les moisissures et les autres contaminants de votre maison. Que vous soyez aux prises avec un problème trop imposant pour vous ou que vous souhaitiez simplement sauver du temps et des efforts, vous pouvez compter sur nous pour rendre votre maison sûre, saine et exempte de contaminants.

Conseils pour désinfecter votre maison après vous être débarrassé des souris

Après une infestation de souris, il est primordial de vous assurer que leur passage n’a pas affecté la propreté et la salubrité de votre maison. La contamination résiduelle peut en effet avoir de graves répercussions sur la santé humaine; il donc est essentiel de s’assurer que la désinfection soit réalisée avec la plus grande rigueur.

Les souris ont de nombreux effets néfastes sur la salubrité d’un lieu et ces risques ne sont pas toujours visibles à l’œil nu. Il peut être extrêmement frustrant de ne pas pouvoir détecter et d’éliminer les effets résiduels de ces petits rongeurs. Avoir recours à un expert demeure la meilleure solution, mais en attendant, vous pouvez mettre en pratique les quelques conseils suivants.


Protégez-vous
Avant d’amorcer le processus, protégez-vous contre les germes. Investissez dans une bonne paire de gants en caoutchouc, vaporisez-les régulièrement avec un désinfectant et ne supposez jamais qu’une surface est propre simplement parce qu’elle semble l’être.

Eau de Javel
Le simple fait d’enlever les excréments des souris ne suffit pas. En fait, lorsque vous les retirez, vous facilitez la propagation de leurs particules, les mélangeant avec l’air que vous respirez. Le Center for Disease Control and Prevention des États-Unis conseille même fortement de saturer d’eau de Javel ou d’un autre désinfectant en vente libre tous les excréments, les nids et les zones d’activité des souris à l’eau de Javel ou à l’aide d’un autre désinfectant en vente libre avant de les déplacer.

Agissez de manière systématique
Jetez tout ce qui a été infesté et dans le doute, jetez et jetez encore! Ne vous limitez pas uniquement aux zones où il y a eu clairement présence de souris, car chaque surface exposée pourrait être contaminée. Vérifiez dans les recoins, lavez les planchers à l’aide d’une vadrouille et passez les tapis et la moquette au nettoyage vapeur ou au shampoing et faites de même pour les articles rembourrés.  


Prévenir de nouvelles infestations
Après avoir débarrassé votre maison des rougeurs, la dernière chose que vous voulez est qu’ils reviennent. Assurez-vous que tous les points d’entrée possibles soient scellés : vérifiez s’il y a des fissures et des ouvertures près des cheminées, des conduits et des drains. Il vaut également la peine d’examiner votre grenier, car c’est souvent une zone privilégiée par ces petits intrus.
   
Les infestations sont très désagréables, et la meilleure façon d’en venir à bout est d’éliminer tous les effets résiduels. En faisant appel à l’expertise d’un professionnel de l’industrie, comme Élite Décontamination, vous bénéficierez des connaissances approfondies d’experts en la matière et surtout, d’une efficacité garantie. Avec l’aide de ces experts, vous retrouverez rapidement un environnement agréable, exempt de vermine.