Les infestations de rongeurs sont en hausses au Québec: que faire pour votre maison?

 Dans Extermination

Avec les années, les rongeurs sont de plus en plus nombreux à s’inviter dans les habitations québécoises. Leur capacité d’adaptation et la fréquence de reproduction de ces mammifères compliquent la vie d’un bon nombre de propriétaires et de locataires.

Mais pourquoi l’infestation des rongeurs est-elle en hausse dans la province? Découvrez quelques éléments de réponse.

Une espèce qui s’adapte à la vie du Québec

Disposant d’un instinct de survie très aiguisé et d’une adaptabilité sans égal, les rongeurs possèdent toutes les armes pour survivre, et ce, même dans un environnement hostile. Afin d’assurer la pérennité de leur descendance, ces petits mammifères possèdent également la capacité de se reproduire très rapidement et très fréquemment. Comptant en moyenne entre 5 et 6 portées par an dont chacune peut engendrer la naissance de 5 à 10 petits, il est facile de comprendre à quelle vitesse ces intrus peuvent s’installer dans une région.

Cependant, bien que les habitations québécoises constituent des lieux de vie parfaits, en raison de la chaleur et des réserves de nourriture qu’elles offrent, il n’en reste pas moins que la cohabitation avec ces intrus n’est pas recommandée.

Des infestations de rongeurs qui touchent de nombreux résidents au Québec

De plus en plus de propriétaires ou de locataires rencontrent des problèmes liés à une infestation de rongeurs, alors que leur habitation n’avait jamais été touchée par le passé. Cela s’explique notamment par une modification de l’environnement urbain qui se développe de plus en plus et influe inévitablement sur le mode de vie de ces animaux. Ceux-ci doivent donc s’acclimater à leur nouvel habitat en développant notamment de nouvelles habitudes de vie qui leur permettent de survivre durablement. Ceci est d’autant plus vrai lors des périodes hivernales où les souris et les rats cherchent à s’abriter et à se nourrir jusqu’au retour des températures positives.

D’ailleurs, les rongeurs ne sont pas les seuls à voir leur habitat se modifier. Les marmottes, les renards, les ratons laveurs et bien d’autres espèces sont obligés de revoir leurs comportements pour faire face à la modification des territoires Québécois. Comme les quartiers résidentiels et commerciaux se développent de plus en plus au profit d’espaces plus boisés, ces animaux sauvages sont obligés de se réfugier ailleurs pour y vivre confortablement.

Des experts pour vous aider face à l’infestation

Il est difficile de faire face à la prolifération des rongeurs. Ceux-ci possèdent des qualités des survies inégalées et trouveront toujours de nouvelles parades pour s’adapter à leur nouvel environnement. Cependant, bien que contenir la hausse d’intrus dans nos villes soit difficile, il n’en reste pas moins que la cohabitation n’est pas permise, notamment à cause des risques sanitaires que cela engendre.

Si vous faites face à une infestation de rongeurs, Élite Décontamination peut vous aider à vous débarrasser de votre problème, et ce, durablement. Contactez-nous dès maintenant pour en savoir plus sur les solutions offertes par nos experts en extermination animalières.